Fethullah Gülen - Les déclarations de Fethullah Gülen sur l’assassinat d’Andreï Karlov
277
single,single-post,postid-277,single-format-video,no_animation,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_non_responsive

Les déclarations de Fethullah Gülen sur l’assassinat d’Andreï Karlov

L’interview de Fethullah Gülen sur l’assassinat d’Andreï Karlov

 

« Premièrement, depuis toujours, nous avons constamment condamné la terreur. A cet égard, je répète encore une fois que je condamne sincèrement cet acte de terrorisme à l’encontre de l’ambassadeur de Russie. Je le condamne !

Deuxièmement, cette personne (l’ambassadeur de Russie) éprouvait de la sympathie pour les activités du mouvement Hizmet en Russie, d’après ce que j’ai entendu de mes amis. D’ailleurs, il aurait assisté à leurs activités et aurait tenu des propos très favorables. A cet égard, une fois encore, je réitère ma condamnation et présente toutes mes condoléances à tout le peuple russe, et plus particulièrement à leurs dirigeants. J’espère qu’ils verront et évalueront cette affaire de la sorte, et qu’ils prendront leurs décisions en conséquence.

Cet assassin, cet assassin sanguinaire aurait été parmi eux. Il aurait été assigné à différentes reprises dans la garde rapprochée du Président (turc). A dix reprises même, selon les affirmations des médias. Une telle personne qui fut si proche de lui (du Président), et qui se revendiquent ensuite d’Al-Nosra, n’a clairement rien à voir avec le Mouvement (Hizmet), ni par le passé ni maintenant, c’est bien évident.

De plus, il aurait été recruté (par la police) en 2014. En réalité, la purge et le limogeage des experts en (contre-)terrorisme, les négligences survenues ainsi dans la surveillance rapprochée de ce sujet (terrorisme), et l’omission de tâches qui auraient dû être accomplies, tout cela constitue différentes erreurs. Aussi, confier une telle mission (de garde du corps) à cette personne, en lui donnant une arme, tout cela constitue, comme je viens juste de le mentionner, soit l’expression d’un très sérieux manque de compétences, ou bien alors l’expression d’un acte délibéré, dans le sens de le laisser faire pour ensuite accuser d’autres personnes.

S’il s’agit d’une manifestation d’incompétence, alors (ils ont dû se dire) « Comme c’est de toute manière arrivé, profitons-en pour les incriminer (le Hizmet), et les diffamer à nouveau ». Comme ce fut le cas pour les évènements de décembre (2013, affaires de corruptions d’Etat), suivis de ceux de juin (tentative de coup d’Etat) (ndlr : c’est juillet et non juin, probable lapsus).

Et le plus dangereux, à mon humble avis, comme j’y ai fait allusion c’est que cet événement me pousse à penser que, par la suite, ils vont encore assassiner certaines personnes de cette manière et essayer d’en faire porter le chapeau au mouvement Hizmet.

Le monde entier va peut-être se moquer d’eux et ne va pas les croire, mais vraiment tout le monde entier. Dans la mesure où même la Russie, qui est le premier concerné dans cette affaire, rejette ces accusations (du gouvernement turc), il n’est pas vraiment possible qu’ils parviennent à faire accepter de telles accusations au monde entier.

J’espère que, dorénavant, Dieu ne permettra plus que de tels évènements néfastes, de tels actes de terrorisme, surviennent à nouveau. J’espère que Dieu déjouera les plans de ceux qui planifient de telles choses et les retournera contre eux. Ils poursuivent des machinations, mais Dieu va immanquablement leur répliquer et retournera contre eux tout le mal qu’ils ont causé. »

Share on