Fethullah Gülen - Message de Fethullah Gülen sur les rumeurs d’une seconde tentative de coup d’Etat
261
single,single-post,postid-261,single-format-standard,no_animation,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_non_responsive

Message de Fethullah Gülen sur les rumeurs d’une seconde tentative de coup d’Etat

fethullah gulen message second coup detat

Ayant été victime de plusieurs coups d’Etat dans le passé, je réitère ma conviction que la démocratie ne peut être instaurée ni être protégée par des coups d’Etat. Comme je l’ai dit auparavant, même si des personnes élues démocratiquement nous persécutent moi et les sympathisants du mouvement (Hizmet), tout en violant les principes fondamentaux du droit international, je n’accepterai pas que ces personnes soient renversées par des mesures anti-démocratiques.

Je condamne fermement les efforts qui sont faits pour me présenter comme le responsable de la tentative du coup d’Etat du 15 juillet, bien que j’ai déjà condamné et nié tous liens avec la tentative à plusieurs reprises dans le passé. Si certaines personnes qui semblent être des sympathisants du Hizmet ont été impliquées dans la tentative perfide, ils ont trahi mes idéaux et doivent faire face à la justice.

Au lendemain de la tentative de coup d’Etat, j’avais demandé qu’une commission internationale indépendante mène les investigations sur cette tentative de coup d’État. J’avais également annoncé que j’étais prêt à me plier au verdict de cette commission. Malgré ma demande, aucune initiative n’a été prise depuis à cet égard. Cela montre bien qu’ils ne souhaitent pas vraiment identifier les véritables auteurs du coup d’Etat et préfèrent plutôt lancer des accusations non fondées sur les sympathisants du Hizmet. Les déclarations obtenues suite à des tortures ne peuvent que susciter des doutes sur leurs réelles intentions.

Selon leurs propres déclarations, les dirigeants de l’Etat ne disposaient d’aucune information sur les évènements jusqu’au moment où les chars étaient dans les rues. Le fait d’incriminer aussitôt le mouvement Hizmet montrait déjà clairement leurs objectifs.

Je crains que les rumeurs d’une deuxième tentative de coup d’Etat qui sont délibérément diffusées dans les médias turcs soient un piège contre nos citoyens, et en particulier contre les sympathisants du Hizmet. Dans les réseaux sociaux circulent des déclarations suggérant d’isoler les prisonniers afin de les exécuter donnent froid dans le dos. La propagation de ces rumeurs horribles dans les médias pro-gouvernementaux engendre une atmosphère de haine qui ouvre la voie à de nouvelles atrocités.

Encore une fois, je condamne le coup d‘Etat, toute tentative d’un coup d‘Etat, y compris même l’intention de faire un coup d’Etat. Je condamne également la propagation de rumeurs pour diffamer un mouvement social pacifique pour justifier la persécution continue de ses sympathisants.

A cette occasion, je déclare une fois de plus au monde entier, que les sympathisants de ce mouvement seront toujours aux côtés de la démocratie et resterons fidèles au principe de la primauté du droit.

 

Fethullah Gülen

Share on